Terre Sainte

Dates : du 18 au 28 avril 2023

avec le Diocèse de Liège

Animation : abbés Baudouin Charpentier, José Gierkens et Olivier Windels (diocèse de Liège)

Terre d’Alliance, terre où s’écrit une Histoire Sainte, terre de rencontre entre Dieu et l’Humanité, terre où a germé une parole de vie, terre d’Incarnation et de tous les défis : « Le Verbe s’y est fait chair ». Entrer en Terre Sainte, c’est se faire marcheur pour remonter aux sources de la foi, se laisser guider par la Bible comme une parole pour aujourd’hui, une parole qui est témoin de la rencontre entre Dieu et son peuple. Le pèlerin s’aventure sur les traces de croyants, à la découverte de ceux qui le précèdent, croisant la route de Jésus, de Marie, des apôtres, des patriarches, des rois et des prophètes … dans un pays au carrefour des religions et des cultures. Après le temps passé dans le Néguev, le groupe gagnera la Galilée, Nazareth, Capharnaüm, le Mont Thabor, le lac de Tibériade, avant de découvrir Bethléem et enfin Jérusalem. Nous ne manquerons pas d’aller à la rencontre des habitants, de chrétiens et de personnes engagées dans un contexte de vie souvent difficile mais soucieux d’y vivre l’Evangile et de jeter des passerelles et des ponts entre tous.

Programme :

Quotidiennement des temps spirituels, parfois sous forme d’eucharistie, sont proposés aux pèlerins. Les lectures sont choisies en fonction des lieux visités.

1er jour : mardi 18 avril : vol régulier de Bruxelles-National en milieu de matinée ; arrivée en milieu d’après-midi à Tel Aviv. Transfert vers Arad, ville israélienne fondée en 1962 et porte d’entrée du désert de Judée. Installation pour 2 nuits à l’hôtel Inbar (3 étoiles normes locales) ou similaire.

2è jour : mercredi 19 avril : marche vers la source de Ein Avdat en plein désert, découverte de la ville d’Avdat, ancienne halte caravanière nabatéenne. Marche dans le Maktesch Ramon un des plus grands cratères du monde.

3è jour : jeudi 20 avril : Montée à pied de la forteresse de Massada. Découverte de la forteresse dominant la mer Morte assiégée en 73 par les Romains. Baignade dans la mer Morte (située à – 430 m). Passage aux grottes de Qumran (où l’on a découvert de nombreux livres de l’Ancien Testament) et au site du baptême (Qasr El Yahud). Evocation de Zachée à Jéricho (enclave palestinienne en territoire israélien). Installation chez les pères de Betharram à Nazareth ou similaire pour 3 nuits.

4è jour : vendredi 21 avril : Saint Jean d’Acre : promenade dans la vieille ville côtière retranchée derrière ses remparts et qui joua un rôle essentiel dans les croisades. Nazareth : découverte de la fontaine de la Vierge, de l’église St-Gabriel, de la synagogue, de la basilique de l’Annonciation.

5è jour : samedi 22 avril : Marche du Mont des Béatitudes jusqu’au lac. Traversée du lac de Tibériade en bateau, passage à Tabgha (lieu de la multiplication des pains). Passage à Capharnaüm (village choisi par Jésus comme centre de sa mission). Procession aux flambeaux dans cette ville en pleine expansion de plus de 100.000 habitants. (la procession ne se déroule que le samedi). Témoignage d’une militante non-violente qui dénonce les injustices dont est victime la population palestinienne en Israël (sous réserve).

6è jour : dimanche 23 avril : Montée en taxi au Mont Thabor (colline de la transfiguration). Traversée de la Samarie (si les conditions le permettent). Installation pour 5 nuits chez les Franciscaines de Marie à Jérusalem ou similaire à 100 mètres de la Vielle Ville de Jérusalem.

7è jour : lundi 24 avril : Bethléem : découverte du champ des bergers (endroit où selon la tradition les anges seraient apparus aux bergers pour leur annoncer la naissance de Jésus), de la basilique de la nativité, du camp des réfugiés palestiniens Aida (établi après 1948 pour abriter les réfugiés palestiniens qui ont choisi ou qui ont été forcés de quitter la Palestine après la création de l’État d’Israël), de l’Herodium (forteresse, palais et tombe d’Hérode) et de Notre-Dame-du-Mur entre Bethléem et Jérusalem.

8è jour : mardi 25 avril : Visite de Taybeh (village chrétien en Palestine) et de sa maison des paraboles. Découverte du Mémorial de la shoah Yad Vashem (mémorial des victimes juives de la Shoah), du sanctuaire du livre et de la maquette de Jérusalem au temps de Jésus.

9è jour : mercredi 26 avril : Jérusalem : découverte de la vieille ville, du mur dit des Lamentations et de l’esplanade des mosquées, des églises Ste-Anne (où la légende situe la naissance de Marie), du Cénacle, de la Dormition, de St-Pierre en Gallicante (où l’on se rappelle notamment le triple reniement de Pierre et son repentissement au chant du coq). Témoignage de la rédactrice en chef de Terre Sainte Magazine (sous réserve).

10è jour : jeudi 27 avril : Découverte du Mont des Oliviers (superbe vue sur la ville et évocation des derniers enseignements du Christ), de l’église de l’Ascension, du Carmel de Notre Père. Descente vers le Jardin des oliviers et visite de la basilique de Gethsémani (où l’on commémore l’agonie du Christ). Chemin de croix dans les rues de la vieille ville.

11è jour : vendredi 28 avril : Temps de partage et célébration de l’eucharistie d’envoi. Pique-nique. Vol régulier en milieu d’après-midi pour Bruxelles.

Prix : 2.399 €

Inclus : voyage en avion en classe économique, circuit en car, guide francophone, logement en hôtel 3 étoiles (normes locales) ou en maisons religieuses avec sanitaires privatifs, en chambre double et en pension complète, oreillettes, visites, taxes, compensation CO2, assurances assistance et annulation, pourboires.

Non-inclus : frais de passeport, boissons.

Supplément chambre individuelle : 450 €

Attention : passeport valable encore 6 mois après la date de retour.

Rencontres et lieux de célébration sous réserve de changements.

Pèlerinage prévu pour personnes valides, autonomes pouvant marcher et suivre un groupe sans problème.